Historique

   
  • Sebago Life

    Aujourd'hui

    Avec nos classiques authentiques, nous présentons également de nouvelles chaussures innovantes aux consommateurs dans plus de 85 pays où Sebago est vendu. En outre, grâce à nos collaborations à l’échelle internationale, nous développons aussi des chaussures exclusives comme les Docksides ® multicolores, que nous avons conçues avec le concept store colette à Paris, et les chaussures bateau édition limitée colorées que nous avons conçues avec VANE New York City. Montrant que tout en gardant à l’esprit notre héritage, Sebago, en tant que société, continuera toujours à progresser.

  • Sebago Life

    Années 90

    Sebago reste fidèle à ses origines, sponsorisant diverses équipes et courses nautiques, devenant le sponsor principal du consortium « Defender »' de l'America's Cup en 1992 et, plus tard, en 1995 de l'équipe Young America. Avant cela, en 1994, Sebago lance ses Drysides ®. étanches.

  • Sebago Life

    Années 80

    L'arrivée des années 80 marque la résurgence du style intemporel permettant aux Docksides* de devenir un must sur les campus. En 1981, les Sebago Campsides font leur début. Trois ans plus tard, Sebago devient la première société américaine à sponsoriser un équipage dans le cadre de la course O-Star, et sera suivie par d'autres sponsorings. Tout naturellement, Sebago devient le fournisseur officiel de chaussures de yachting pour l'équipe de voile américaine.

  • Sebago Life

    Années 70

    En 1970, Sebago-Moc présente sa chaussure bateau du nom de Docksides®. La société en profite pour supprimer «Moc» de son nom, devenant ainsi la marque connue sous le nom Sebago. Les Docksides, au succès grandissant, finiront par définir toute une gamme de chaussures bateau. Un an plus tard, Sebago lance un modèle décontracté, cousu à la machine, les Jesse Janes.

  • Sebago Life

    Années 60

    Sebago-Moc devient vraiment internationale lorsque Francisco Gaudier achète une paire de mocassins classiques en Suisse et, impressionné, signe peu de temps après un contrat pour distribuer les chaussures dans toute l'Europe. Les chaussures Sebago-Moc sont dévoilées lors de la Semaine du Cuir, une exposition internationale à Paris. Aux États Unis, les mocassins cousus-main pour femmes, les Jolly Rogers, font leurs débuts. suit la construction d'une usine dans le Maine pour la production de nos penny loafers (type de mocassins souples) pour femmes.

  • Sebago Life

    Années 50

    En 1950, les ventes de Sebago-Moc atteignent le million de dollars. Au cours de ces années, la force de la société réside dans l'activité de chaussures de label privé. Bien que l'activité de la marque Sebago soit encore très récente, les ventes aux détaillants comme Sears et Montgomery Ward augmentent rapidement. Pour satisfaire la demande de 2 000 paires par jour, en 1952, Sebago-Moc commence la construction d'une nouvelle usine dans le Maine. En 1954, Sebago-Moc fête la production de sa 1 000 000ème paire de chaussures.

  • Sebago Life

    Années 40

    La société Sebago-Moc Company est fondée en 1946 par trois natifs de Nouvelle Angleterre : Daniel J. Wellehan, William Beaudoin et Joseph Cordeau. Conçues sur le modèle des mocassins indiens, la première chaussure cousue-main fut la Penny Loafer, novatrice, elle est dotée de la structure «Goodyear» brevetée par la société. Deux ans après la fondation initiale, Sebago-Moc vendra sa chaussure bateau en cuir révolutionnaire à Uniroyal.